• Wed, 14 Nov 2018
  • 01:07

Session ordinaire du Conseil économique et social : Jean-Pierre Kiwakana salue la révision de l'actuel code minier

Jean- pierre KIWAKANA a salué au cours de cette session ordinaire la modification justifiée selon lui du code minier. 

Il a révélé, que ce code avait été élaboré dans un contexte de conflit et d’occupation d’une partie du pays par des différentes rebellions armées.

Il poursuit que l’objectif était d’attirer des investisseurs malgré un environnement politico-sécuritaire peu favorable.

Le président du conseil économique et social, n’arrive pas à comprendre que la RDC souvent comparée en un « scandale » géologique côtoie un autre scandale la pauvreté d’une grande partie de ces 80 millions d’âmes.

Si le pétrole a été le moteur de la croissance au XX siècle, le cobalt pourrait être celui du XXI siècle avec le développement de batteries pour l’informatique et l’automobile, d’où la RDC doit jouer un rôle essentiel, surtout que le boom mondial a provoqué une flambée des cours du cobalt de plus de 127 % en un an pour atteindre en mi-février dernier, les 82 milles dollars à la bourse des métaux de Londres, son plus haut niveau, sans que cela profite forcément à la population congolaise, a déclaré le président du conseil économique et social.