• Wed, 14 Nov 2018
  • 01:41

Festival du cinéma au féminin : la question de l’intégration de l’albinos au cœur d’une conférence

Le Festival «Cinéma au féminin » a organisé mercredi 11 juillet à la 7ème rue Limete un atelier portant sur «l’albinisme » et l’intégration de l’albinos dans la société.

Cette conférence s’inscrit parmi tant d’autres répertoriées par le CINEF pour promouvoir les produits cinématographiques des femmes cinéastes congolaises.

«La 4ème édition du CINEF à Kinshasa est conçue pour mettre en exergue les films de qualité produits et réalisés par les femmes congolaises. Elle vise aussi à amener les cinéastes à consommer et par la même occasion à encourager leurs réalisatrices», a expliqué Clarisse Mavuba, initiatrice du festival.

Parmi les panelistes, Yan Mambo, le 1er réalisateur albinos congolais et coordonateur de l’ASBL «Plus de Couleur » a partagé avec l’assistance son expérience personnelle et professionnelle riche en belles rencontres qui lui ont permis de s’intégrer dans une société remplie des clichés.

«Accepter sa différence et en faire une valeur parce que l’albinos est une voiture sans peinture dont l’essentiel est son moteur », a-t-il ajouté.

Le volet médical de l’albinisme a également été évoqué lors de cette conférence pour rappeler aux albinos les exigences que renferment cette race en termes d’hygiène corporelle et protection.

Quant aux activités alléchantes que proposent le menu du CINEF, elles se poursuivent jusqu’au 15 juillet entre la Halle de la Gombe et la 7ème rue Limete.

Ajoutant à cela le prix du meilleur film qui sera destiné au meilleur réalisateur qui clôturera ce festival.

 Merveille Mafuta