logo
adds
single-post

Franck Diongo demande la grâce présidentielle à Félix Tshisekedi

31-01-2019

Dans une requête en grâce adressée au nouveau président de la République, les avocats de Franck Diongo ont demandé la grâce présidentielle pour leur client, incarcéré à la prison centrale de Makala depuis deux ans.

Dans cette correspondance, les avocats de Diongo portent à la connaissance du président Tshisekedi que leur client "a été arrêté arbitrairement pour des prétendues infractions d'arrestation arbitraire et détention illégales suivies de torture, en violation de ses immunités parlementaires et injustement condamné dans un procès politique"

À cet effet, ils ont plaidé pour la libération immédiate de Franck Diongo vu le caractère politique de son incarcération sous le régime Kabila.

Pour eux, ce geste concrétisera la promesse faite lors de la prestation de serment de libérer tous les prisonniers politiques.

Par ailleurs, les avocats de Diongo ont appelé à l'implication de la communauté internationale pour la libération de tous les prisonniers politiques en RDC.

Ayant fait la promesse de libérer tous les prisonniers politiques et d'opinions dans son discours d'investiture le 24 janvier dernier, le président Félix Tshisekedi est désormais pris aux mots.


Guylain LUZAMBA