A LA UNE :

Le gouvernement doit respecter les critères de performance pour bénéficier des financements du FMI et de la BM ( Mabi Mulumba)

Ituri : trop de confusion dans la Motion contre Bamanisa sur le contenu des accusations

RDC : rentrée timide de Joseph Kabila sur la scène politique à Songololo

Projet des Corridors : une nouvelle porte s’ouvre pour Bamanisa dans son programme de développement de l’Ituri

Le pont Jeté sur la rivière N’djili n’est pas menacé d’écroulement selon l’Hon Marie Ntumba Muabi

Première Dame : une fonction désormais officielle en RDC ?

Mutombo Dikembe et Éric Mandala lancent le Magazine sportif Afrique de demain

Les pays d'Afrique centrale doivent relever ces défis ensemble pour arrêter le terrorisme qui endeuille nos populations (Marie Tumba Nzeza)

Ituri : escroqués par Shore Business (Bindo), les députés voulaient se faire rembourser par le gouverneur Bamanisa

Ituri : Jean Bamanisa avait pourtant fait appel à l’IGF pour contrôler sa gestion financière avant la motion de défiance

Ituri : la motion de défiance contre le gouverneur Bamanisa entachée de plusieurs irrégularités

Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon : Myriam Iragi de Top Congo lauréate de la sixième édition

La Nouvelle Génération Tshisekedi autour de Junior Mata M'elanga pour des nouvelles directives

"Junior Mata M'Elanga invite les jeunes à soutenir  l'opération « Congo Bopeto »

Kinshasa: un policier vient d’abattre froidement l’A G du centre de santé Vijana à Lingwala

La police et les wewas : deux nouveaux groupes autonomes et sans maitres à Kinshasa ?  

Viande de porc braisée : Une spécialité de Yolo Kapela à Kinshasa

Accident de Mbanza Ngungu : le bilan officiel est de 30 morts et 16 blessés selon l’AT

ERCO solaire : une usine congolaise de fabrication des panneaux solaire à Kinshasa 

RDC : le pays a dépensé plus de 238 millions USD de plus que les recettes réalisées au 6 septembre 2019 ( BCC)

  1. À la place sainte Thérèse Fayulu défend sa victoire

Ne s'avouant pas vaincu malgré l'investiture de Félix Tshisekedi, Martin Fayulu continue à réclamer la vérité des urnes sur le scrutin présidentiel du 30 décembre 2018.

Estimant que sa victoire lui a été volé par un complot avec le concours de la CENI et de la Cour constitutionnelle, au cours d'un meeting populaire qu' il a tenu ce samedi 2 février à la place st Thérèse, Fayulu Madidi a appelé le peuple congolais à faire la résistance pacifique afin d'imposer sa volonté exprimée à travers les urnes.

A cet effet, il a annoncé que des meetings et des actions de rue seront organisés dans les prochains jours sur l'ensemble du pays dans le but de faire respecter l'expression du souverain primaire.

Par ailleurs, le candidat de Lamuka à la présidentielle de décembre 2018 a indiqué qu'il fera le tour de toutes les provinces pour faire passer ce même message.

Ne reconnaissant aucune légitimité à l'actuel pouvoir qu'il qualifie "ya cop", entendez: "un pouvoir négocié", Martin Fayulu a rejeté la main qui lui a été tendue a-t-il dit, pour faire partie du prochain gouvernement.

Tout en baissant le tribalisme, Fayulu a appelé ses sympathisants à la paix et à