logo
adds
single-post

RDC : Accusations et contre accusations chez les députés provinciaux de l'Udps

18-03-2019

Après les élections sénatoriales, le député provincial de l’UDPS, Peter Kazadi, a confirmé les allégations de corruption tant décriées par différents candidats. Pour lui, c’est inexplicable que le parti cher au Président Tshisekedi puisse manquer de sénateur dans la Ville de Kinshasa malgré ses 12 députés provinciaux. Mais dans une interview exclusive accordée à RDC26.com, Osé Badibanga, un autre député UDPS, pointe du doigt le même Peter Kazadi qu’il accuse d’avoir oeuvré pour le compte d’autres partis et groupement politiques.

Pour ce dernier, son collègue Peter Kazadi s'est précipité de prendre les devants en dénonçant la corruption dans le seul objectif de se soustraire des réactions du parti et des militants. Il explique que tout a commencé avec l'élection du bureau définitif de l’Assemblée provinciale où il accuse son collègue d'avoir marqué de son absence en laissant comme consigne le vote pour des membres d’autres partis politiques.

Peter Kazadi doit nous dire qui il a voté parce que nous nous sommes repartis trois voix pour chaque candidat sénateur et moi, j’étais dans le même groupe que lui. Je l’ai appelé après les élections, il n’a pas voulu décrocher son téléphone et j’ai dû utiliser un autre numéro pour échanger avec lui. Malheureusement, il a raccroché mon appel parce que je lui ai demandé s’il avait voté pour qui. Notre candidat a obtenu deux voix. Je détiens l’audio de mon appel qui indique les réactions de Peter Kazadi et moi je suis près à me justifier auprès du parti” a déclaré Osé Badibanga.

Le lundi 11 mars dernier, pendant que les discussions se tenaient entre différents acteurs autour de l'élection du bureau définitif et des sénateurs, le leader de l'UDPS dans l’hémicycle de l’ Assemblée provinciale de Kinshasa a été absent. Peter Kazadi est allé au Kasaï résoudre un problème interne de son parti, avait annoncé Sapu Kalimasi alors président du bureau provisoire. L'élection du bureau définitif s’est donc déroulée sans lui.

Entretemps, les députés provinciaux UDPS se rejettent mutuellement la balle quant à l'échec de leur Parti aux sénatoriales.

Willy Akonda Lomanga