logo
adds
single-post

Beni : Début timide de la campagne pour l’élection du 31 mars prochain

18-03-2019

La campagne électorale législative nationale et provinciale a débuté dans des zones où les élections le 31 décembre 2018 étaient reportées. Il s'agit des circonscriptions de Beni ville et territoire ou encore de  Butembo dans la province du Nord-Kivu et Yumbi au Maindombe.

Cette campagne a commencé timidement la semaine dernière dans la ville de Beni mais les rencontres s'intensifient dans des États-major des partis politiques de la majorité tout comme de l'opposition pour planifier leurs activités. Quelques candidats commencent même à placer leurs effigies dans des endroits publics.

La société civile appelle la population et les candidats à un comportement responsable pendant cette période de campagne.

Kizito Bin Hangi, président de la société civile, demande à la population de bien accueillir les différents candidats qui vont présenter leurs cahiers de charge et projets sans discrimination. Car les forces vives ne veulent pas assister, selon lui,  à des intolérances politiques. Il demande à la CENI et la justice de se saisir des infractions liées au processus électorale. 

« Nous voulons que la campagne électorale se déroule en respectant le cadre légal. Nous ne voulons pas assister à des jeux de ping-pong dans les médias et dans différents meetings comme la fois passée. Nous interpellons la CENI et la justice de faire aussi le suivi ou le monitoring sur les infractions liées au processus électorale et interpeller les auteurs» a déclaré Kizito Bin Hangi. 

Cette campagne électorale se termine le 29 mars prochain soit une durée de 15 jours, en attendant les élections le 31 mars à Beni,Butembo et Yumbi.

 

Delphin Mupanda