A LA UNE :

Affaire 200 millions USD : deuxième round d’une bataille rangée entre Yuma et les Géants miniers

Mabi Mulumba appelle le gouvernement à mettre l’accent sur le niveau d’accès à l’électricité (Analyse)

Ituri : Le gouvernement provincial envisage de mettre en place deux Parcs à bois pour lutter contre la fraude

Le Directeur des Infos d’Univers G TV attaqué grièvement par des délinquants la nuit dernière

Etienne Tshisekedi repose toujours dans une structure temporaire près de 3 ans après sa mort

José Sele Yalaghuli accusé à tord ou à raison de bloquer les dépenses publiques

Retro 2019 : Kibali gold Mine, l’exemple d’une meilleure société minière en RDC

Ituri : l’Ass Prov manque de respect au Chef de l’Etat en lui envoyant un massage par voie de communiqué

Retro 2019 : véritable guerre de communication entre Denise Nyakeru et Olive Lembe

Migration des chaînes vers la TNT : Jolino Makelele s'investit dans l'amélioration de la qualité

Renforcer les liens entre le Kivu et le Rwanda : premier faux pas de Kamerhe à Kigali

2019 laisse à 2020 une ville de Kinshasa totalement méconnaissable

Deux entreprises de l'Ituri au centre de la motion défiance contre le Gouverneur Bamanisa

Les prochaines élections présidentielles et législatives seront organisées dans exactement 4 ans 

« J'ai trouvé une armée structurée » avait déclaré le Président Félix Antoine Tshisekedi

Après les révélations des ADF, le gouvernement doit procéder à des arrestations

Le Président de l'Assemblée Provinciale de l'Ituri défie le Président Fatshi (Images)

Tshopo: Le naufrage d'une baleinière fait deux morts et pertes de marchandise à Basoko

Message de vœux de Noel et de nouvel an du couple présidentiel avec une touche particulière

Quelles perspectives économiques pour le développement de la RDC ? Par Mabi Mulumba

  1. Boma-Port, plus de 100,000 t  de marchandises traitées, deux années de suite

Le port maritime de Boma, au Kongo central, continue de jouir des effets bénéfices de l’amendement porté, début 2017, par l’alors Premier ministre, Samy Badibanga Ntita, sur le décret sur les importations des véhicules d’occasion.  Quelque 101.474 tonnes de marchandises ont, en effet, transité au port de Boma en 2018. Le petit port de transit a encore franchi la barre symbolique de 100000 t des marchandises manutentionnées en dépit de conditions de travail difficile à la SCTP ex-ONATRA. En 2017, 119.239 t de marchandises avaient été traitées. L’exercice 2018 accuse donc une baisse de près de 20.000 t, conséquence médiate de mouvements de grogne qui ont ralenti la production de différents départements de l’ex-Onatra. Le port maritime de Boma, il sied de le rappeler, est affecté à recevoir essentiellement des véhicules importés. Il a été sorti du marasme, début 2017,  quand l’alors Premier ministre, Samy Badibanga Ntita, a résolu d’amender le décret sur l’importation des véhicules de moins de 10 ans en le repoussant à 20 ans. Et les importateurs des véhicules ont repris à les bourrer de différentes marchandises dont des appareils électroménagers, les fameux « Bill of cost », appelés Bikolos, en parler kinois. Selon le département des ports maritimes de la SCTP, en 2018, 66 navires ont accosté au port de Boma contre 72 navires en 2017. Le port maritime de Boma tire donc grand profit de l’acte o combien salvateur posé par le désormais sénateur Samy Badibanga.

Pold LEVI Maweja Kalombo