logo
adds
single-post

Gestion du Marché de la Liberté : le député Flavien Nkui sollicite une enquête

17-05-2019

Le député provincial Flavien Nkui a demandé au Président de l’Assemblée Provincial de Kinshasa, à travers une motion d’information lors de la plénière du  jeudi 17 mai 2019, d’ouvrir une enquête sur la gestion du “Marché de la Liberté”. Pour l’élu de Masina , le comité de gestion a procèdé à la vente d’une partie de ce marché sans autorisation des autorités compétentes. Selon lui, il est important que l’Assemblée provinciale puisse se saisir de ce dossier. Une demande adoptée par Godé Mpoy. 

Lors de son intervention à l’hémicycle de l’APK, Flavien Nkui a présenté la situation qui prévaut au Marché   de la liberté considérée pour les uns comme un patrimoine Privé.

Le jeudi 09 mai dernier, les responsables du syndicat  du “ Marché de la liberté” avaient saisi, l'Assemblée Provinciale de Kinshasa pour dénoncer la vente d’une partie de ce marché mais aussi la multiplicité des taxes payées au quotidien par les vendeurs. Selon  eux, ce marché a été donné comme cadeau à la population de Tshangu par le feu Président Laurent Désiré Kabila et ne peut en aucun cas appartenir à des privés. 

Une dizaine des membres du syndicat des vendeurs de ce marché de la liberté, située dans la commune de Masina, a rencontré les députés provinciaux de Kinshasa dans l’enceinte de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa. Ils avaient indiqué avoir organisé une marche pacifique avant d'être violemment dispersées  par les forces de l’ordre. 

Et le vendredi 10 mai, deux élus de Masina, à savoir Flavien Nkui et Jean Ngoy, sont descendus sur terrain pour s’enquérir de la situation.

Ils se sont entretenus avec le responsable commercial à l’Absence de la chargée de Mission.

Et en réponse à la motion d’information, le Président Gode Mpoy a indiqué qu’une commission, composée des élus de la Tshangu, sera mise rapidement en place dès ce week-end pour statuer sur ce dossier.

Willy Akonda Lomanga