A LA UNE :

Le niveau de participation de la femme a augmenté au sein des institutions (Marie Ntumba Muabi)

Le gouvernement doit respecter les critères de performance pour bénéficier des financements du FMI et de la BM ( Mabi Mulumba)

Ituri : trop de confusion dans la Motion contre Bamanisa sur le contenu des accusations

RDC : rentrée timide de Joseph Kabila sur la scène politique à Songololo

Projet des Corridors : une nouvelle porte s’ouvre pour Bamanisa dans son programme de développement de l’Ituri

Le pont Jeté sur la rivière N’djili n’est pas menacé d’écroulement selon l’Hon Marie Ntumba Muabi

Première Dame : une fonction désormais officielle en RDC ?

Mutombo Dikembe et Éric Mandala lancent le Magazine sportif Afrique de demain

Les pays d'Afrique centrale doivent relever ces défis ensemble pour arrêter le terrorisme qui endeuille nos populations (Marie Tumba Nzeza)

Ituri : escroqués par Shore Business (Bindo), les députés voulaient se faire rembourser par le gouverneur Bamanisa

Ituri : Jean Bamanisa avait pourtant fait appel à l’IGF pour contrôler sa gestion financière avant la motion de défiance

Ituri : la motion de défiance contre le gouverneur Bamanisa entachée de plusieurs irrégularités

Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon : Myriam Iragi de Top Congo lauréate de la sixième édition

La Nouvelle Génération Tshisekedi autour de Junior Mata M'elanga pour des nouvelles directives

"Junior Mata M'Elanga invite les jeunes à soutenir  l'opération « Congo Bopeto »

Kinshasa: un policier vient d’abattre froidement l’A G du centre de santé Vijana à Lingwala

La police et les wewas : deux nouveaux groupes autonomes et sans maitres à Kinshasa ?  

Viande de porc braisée : Une spécialité de Yolo Kapela à Kinshasa

Accident de Mbanza Ngungu : le bilan officiel est de 30 morts et 16 blessés selon l’AT

ERCO solaire : une usine congolaise de fabrication des panneaux solaire à Kinshasa 

  1. AFDC/A : Bahati se positionne-t-il au même titre que Fatshi et Kabila ?

Depuis la décision du président du regroupement  politique AFDC et Alliés de déposer sa candidature au poste du président du sénat, plusieurs interrogations reviennent sur son avenir politique.  Et en affirmant, après son départ du Front Commun pour le Congo, qu’il reste dans la majorité mais n’est ni du FCC, ni du CACH, Bahati serait-il entrain de se considérer comme une troisième Autorité Morale au même titre Kabila ou le Président Tshisekedi ? Erreur politique ou simplement positionnement pour bien mener les négociations ? Cette question mérite une réponse rapide.

Exclu du  Front Commun pour le Congo et même récemment de l’AFDC et Alliés, l’ancien Ministre de l’Economie et du Plan, se considère toujours comme étant la véritable autorité morale du Regroupement politique AFDC et Alliés et à ce titre le seul à pouvoir mener les négociations concernant sa plate forme.

Longtemps considérée comme étant la deuxième force politique par rapport aux élections du 30 décembre dernier, l’AFDC-A compte 13 sénateurs sur les 109  élus de la Chambre Haute. Et dans l’assemble cette plate forme a au moins 127 parlementaires (Sénateurs, Députés nationaux et Provinciaux) dont 44 à la Chambre Basse.

Mais avec ce chiffre, Bahati devrait en principe mieux se positionner avec un objectif clair. Soit il bascule dans l’opposition, soit il reste dans la majorité englouti dans le CACH, soit encore il reste un non allié.

Et la question qui se pose est celle de savoir si il reste dans la majorité en quittant Kabila, Fatshi devrait il l’accepter comme allié en traitant avec lui d’égal à égal comme il le fait avec Kabila ?

En politique, les détails ont une valeur sure. Et sur ce point Bahati devrait  le savoir.

Willy Akonda Lomanga