A LA UNE :

Le gouvernement doit respecter les critères de performance pour bénéficier des financements du FMI et de la BM ( Mabi Mulumba)

Ituri : trop de confusion dans la Motion contre Bamanisa sur le contenu des accusations

RDC : rentrée timide de Joseph Kabila sur la scène politique à Songololo

Projet des Corridors : une nouvelle porte s’ouvre pour Bamanisa dans son programme de développement de l’Ituri

Le pont Jeté sur la rivière N’djili n’est pas menacé d’écroulement selon l’Hon Marie Ntumba Muabi

Première Dame : une fonction désormais officielle en RDC ?

Mutombo Dikembe et Éric Mandala lancent le Magazine sportif Afrique de demain

Les pays d'Afrique centrale doivent relever ces défis ensemble pour arrêter le terrorisme qui endeuille nos populations (Marie Tumba Nzeza)

Ituri : escroqués par Shore Business (Bindo), les députés voulaient se faire rembourser par le gouverneur Bamanisa

Ituri : Jean Bamanisa avait pourtant fait appel à l’IGF pour contrôler sa gestion financière avant la motion de défiance

Ituri : la motion de défiance contre le gouverneur Bamanisa entachée de plusieurs irrégularités

Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon : Myriam Iragi de Top Congo lauréate de la sixième édition

La Nouvelle Génération Tshisekedi autour de Junior Mata M'elanga pour des nouvelles directives

"Junior Mata M'Elanga invite les jeunes à soutenir  l'opération « Congo Bopeto »

Kinshasa: un policier vient d’abattre froidement l’A G du centre de santé Vijana à Lingwala

La police et les wewas : deux nouveaux groupes autonomes et sans maitres à Kinshasa ?  

Viande de porc braisée : Une spécialité de Yolo Kapela à Kinshasa

Accident de Mbanza Ngungu : le bilan officiel est de 30 morts et 16 blessés selon l’AT

ERCO solaire : une usine congolaise de fabrication des panneaux solaire à Kinshasa 

RDC : le pays a dépensé plus de 238 millions USD de plus que les recettes réalisées au 6 septembre 2019 ( BCC)

  1. J’avais pris l’engagement dès le début de faire de Kibali une entreprise véritablement congolaise (Mark Bristow)

Le Président et PDG de Barrick, Mark Bristow, a indiqué au cours d’une conférence de presse organisée ce mercredi 23 octobre 2019 que Kibali compte plus des cadre congolais qu’expatriés. Pour lui, dès le début, il s’est fixé l’objectif d’impliquer les congolais dans la gestion au quotidien de cette entreprise et la réalisation de certains ouvrages. Mark Bristow a aussi présenté la bonne de Kibali dans ses objectifs fixés d’atteindre plus de 750 000 onces d’or d’ici la fin de l’année. 

Pour le Président et PDG de Barrick, l'exploitation souterraine et la descenderie verticale de la mine d'or de Kibali ont battus des nouveaux records de production minière au troisième trimestre. Selon lui, cette situation permet à la mine d'or de premier rang de Barrick de rester sur la bonne voie afin d’atteindre ou de dépasser ses prévisions annuelles de 750,000 onces. L’alimentation et la récupération au cours du trimestre ont été conformes ou au-dessus du niveau nominal a-t-il indiqué. 

Concernant la participation des congolais dans la gestion au quotidien de l’entreprise Mark Bristow a indiqué que des progrès ont été réalisés dans ce sens depuis l’implantation de Kibali.

« Conformément à notre politique d'emploi et d'avancement professionnel local, nous continuons à transférer les compétences spécialisées requises pour l'exploitation minière automatisée à notre main-d'œuvre congolaise. Le succès de cette politique est évident dans les performances toujours excellentes de Kibali et montre ce qui peut être réalisé avec un actif de classe mondiale dans une région lointaine et sous-développée de l'Afrique. Il est important de noter que nous n’avons que 3  expatriés comme cadres supérieurs au sein de  Kibali, le reste ce sont des congolais. Notre politique est également de travailler avec les contractants locaux qui sont dans des divers services. Ainsi nous avons versé 41 millions aux sous traitant locaux au troisième trimestre et 119 millions depuis le début de l’année » a déclaré Bristow. 

Le PDG de Kibali a également  invité le gouvernement à s’approprier des réalisations des congolais dans Kibali dont la construction des barrages hydroélectriques.

« Nous avons discuté ce jour avec le Premier Ministre et nous avons demandé, si possible, qu’on puisse faire participer les ingénieurs congolais qui ont construit le barrage d’Azambi, dans les différents projets hydroélectriques. Nous avons même sollicité qu’ils soient aussi associé, pourquoi pas, pour la construction du Grand Inga parce que je pense qu’ils sont capable d’apporter leur expertise.  Il en est de même pour les autres sous traitant qui doivent bénéficier de l’appui des autorités compétentes ».

Cette troisième conférence de Presse pour 2019 a connu un engouement considérable des différentes couches sociales du pays et de la Province du Haut Uélé.

 

Willy Akonda Lomanga