A LA UNE :

Affaire 200 millions USD : deuxième round d’une bataille rangée entre Yuma et les Géants miniers

Mabi Mulumba appelle le gouvernement à mettre l’accent sur le niveau d’accès à l’électricité (Analyse)

Ituri : Le gouvernement provincial envisage de mettre en place deux Parcs à bois pour lutter contre la fraude

Le Directeur des Infos d’Univers G TV attaqué grièvement par des délinquants la nuit dernière

Etienne Tshisekedi repose toujours dans une structure temporaire près de 3 ans après sa mort

José Sele Yalaghuli accusé à tord ou à raison de bloquer les dépenses publiques

Retro 2019 : Kibali gold Mine, l’exemple d’une meilleure société minière en RDC

Ituri : l’Ass Prov manque de respect au Chef de l’Etat en lui envoyant un massage par voie de communiqué

Retro 2019 : véritable guerre de communication entre Denise Nyakeru et Olive Lembe

Migration des chaînes vers la TNT : Jolino Makelele s'investit dans l'amélioration de la qualité

Renforcer les liens entre le Kivu et le Rwanda : premier faux pas de Kamerhe à Kigali

2019 laisse à 2020 une ville de Kinshasa totalement méconnaissable

Deux entreprises de l'Ituri au centre de la motion défiance contre le Gouverneur Bamanisa

Les prochaines élections présidentielles et législatives seront organisées dans exactement 4 ans 

« J'ai trouvé une armée structurée » avait déclaré le Président Félix Antoine Tshisekedi

Après les révélations des ADF, le gouvernement doit procéder à des arrestations

Le Président de l'Assemblée Provinciale de l'Ituri défie le Président Fatshi (Images)

Tshopo: Le naufrage d'une baleinière fait deux morts et pertes de marchandise à Basoko

Message de vœux de Noel et de nouvel an du couple présidentiel avec une touche particulière

Quelles perspectives économiques pour le développement de la RDC ? Par Mabi Mulumba

  1. 2019 : année record  des millions USD en RDC

L’année 2019 aura été marquée par des scandales à répétition évaluées à des millions de dollars américains. Jamais dans l’histoire de la RDC, du moins ces trente dernières années le mot million n’a autant été cité. Des funérailles du feu Etienne Tshisekedi, en passant par les contrats de gré à gré sans compter les retro-commissions ou encore les festivités pour l’an un de l’alternance. Même les voyages du chef de l’Etat sont comptés à des millions USD. 2019 pourrait, pourquoi pas être rebaptisée, « année des millions USD ».  

Au mois de mai dernier à l’annonce du retour de la dépouille du feu Etienne Tshisekedi, c’est donc un montant de 2,5 millions USD qui a été annoncé via des documents sur les réseaux sociaux rien que pour le Mausolée sans compter l’organisation de l’ensemble des funérailles. S’en est suivi des démentis sans en donner le chiffre exact mais plus de six mois après, malgré l’argent décaissé et multiples promesses, la tombe d’Etienne Tshisekedi ressemble toujours à un grand pavillon et la retransmission en direct a couté 52 000 USD. Certaines sources ont estimé l’organisation de ces obsèques entre 2 à 6 millions USD.

Mi-juillet 2019  le trésor public congolais annonce le versement de 100 millions USD à des sociétés pétrolières pour compenser leur manque à gagner. L’Etat est censé récupérer 15 % de cette somme mais au lieu d’atterrir dans les caisses de l’Etat, les 15 millions USD sont versés dans les comptes du comité de suivi des prix des produits  pétroliers puis disparaissent dans la Nature. L’inspection Générale des finances enquête puis stoppée par le Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat. Le dossier est renvoyé à la justice. Interrogé sur le dossier le Chef de l’Etat à parlé de « Cop » terme utilisé par les Kinois quand on obtient une transaction entre amis.

 Juillet toujours, l'homme d'affaires d'origine libanaise Jammal Samih obtient deux contrats pour un montant de plus de 114 millions de dollars pour deux de ses sociétés, Samibo et Husmal avec pour mission de construire 4 500 maisons en préfabriqué dans cinq provinces de République démocratique du Congo (RDC), pour la population civile, mais aussi pour les militaires et les policiers. Un contrat signé de gré à gré sans suivre le processus de passation des marchés publics. Des maisons qui ont également fait l’objet d’une polémique à cause des images des maisons prises dans un autre pays et présenté comme des maisons  construites au camp Tshatshi.

Puis vint les 6 millions pour l’organisation de l’an 1 de l’alternance sans compter le scandale en cours sur les accusations de détournement de 200 millions par le comité de gestion de la Gécamines. Et au Président Tshisekedi d'ajouter que ses voyages n'avaient pas atteint 50 millions USD.

A cela il faut ajouter d’autres dossiers qui ne sont pas encore mis sur la place publique. Jamais dans l’histoire de la RDC, ou peut être du Zaïre on aurait autant parlé des millions USD. Et 2019 aura été l’année record. Attendons encore jusqu'au 31 décembre 2019,  peut être qu’un autre million pourrait faire sa notoriété.

Willy Akonda Lomanga