A LA UNE :

La société civile saisit Mabunda sur l'urgence de la mise en place des nouveaux animateurs de la CENI

Un monument pour Étienne Tshisekedi, un Jardin pour Kibassa et les VIP Udps sur le Blvd Lumumba

Marché central, Zando ne reprendrait plus, l'Hôtel de ville opte pour un mall

Pdce, faut-il désinfecter, exorciser, mithridatiser ou table rase?

Gecamines, Matata, un témoin à charge si Fatshi le consultait

Passerelles, Willy Ngopoos expose l'Etat à des poursuites

Don anti-Covid malgache, Eteni doit rassurer Amos Mbayo, Léopards Vs Madagascar n'est pas la contrepartie

Kin Kiey Mulumba, le retour réclamé d'un pro pour plus d'efficacité de l'action du gouvernement

Finances publiques, même Ilunga Ilunkamba doute de la sincérité de la BCC

Procès Kamerhe, des ententes directes au grand dam de l’Etat

CSAC, Eliezer Tambwe, Nembalemba, etc., black-listés par Chantal Kanyimbo

Lettre ouverte au chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi
Concerne : votre politique de Fosse Commune pour les Congolais (FCC) face au Covid-19

DGI, Sele Yaghuli se brûle les plumes... comme Icare

DGI: Sele Yaghuli joue derechef avec les nerfs de Fatshi

Mort de l'ancien combattant Daniel Miuki, le ministre Sylvain Mutombo salue la mémoire d'un héros de la guerre mondiale 40-45

Même les aéronefs sont interdits de survol : Palais de Marbre, qu’est-ce qui s’y passe? Et pourquoi?

UDPS: la SYMAC exige l'installation du directoire comme voie de sortie de crise

Des armes et munitions made in DRC, Tshisekedi a en projet une industrie militaire

UDPS: le Collectif des parlementaires debouts appelle Félix Tshisekedi à réconcilier le parti

Covid-19 : Barrick Gold corporation disponibilise plus 1,5 millions USD en matériels et équipements pour la RDC

  1. Ituri : le président l’Assemblée Provinciale défie le Président Félix Tshisekedi

Le Président de l’Assemblée Provinciale de l’Ituri a envoyé un courrier le lundi 23 décembre 2019 au gouverneur Jean Bamanisa lui demandant de démissionner et maintient ainsi la motion de défiance contre ce dernier. Cette notification intervient malgré la convocation de ce dernier à Kinshasa et la position exprimée par le Chef de l’Etat lors de son discours à la nation à travers le Congrès qui a fustigé les motions de défiances provenant dans les provinces en conflit comme l’Ituri. Malgré le séminaire de recadrage organisé par le gouvernement, le Président de l’Assemblée  Provincial de L’Ituri maintient sa position en défiant le Président Fatshi.

Lors de son adresse à la nation le président de la République a pourtant été clair :

« L’effervescence observée ces derniers jours avec le foisonnement de motions de défiance au niveau des provinces m’inquiète sérieusement. Cela constitue les germes de déstabilisation des provinces. Cela devient encore plus grave quand ça porte sur des provinces à problèmes sécuritaires.

Comment, dans ces conditions, deux mois seulement après la mise en place de ces institutions, faire face aux défis de leur stabilité ? Tout en invitant les animateurs des institutions provinciales tant au niveau législatif qu’au niveau exécutif d’observer leurs prérogatives dans le respect des lois de la République, ils doivent s’abstenir de tout acte qui puisse bloquer le bon fonctionnement des provinces’ avait indiqué le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi.

Alors comment expliquer que le président de l’Assemblée Provinciale puisse envoyer une note datant du 21 novembre 2019 faisant fi des recommandations du président de la République ?

La note indique pourtant :

« Après votre refus manifeste de vous présenter pour répondre à la motion de défiance initié contre vous, ayant abouti au vote , dont 27 pour et zéro contre et une abstention, vous êtes appelé à déposer votre démission à son excellence Monsieur le président de la République , chef de l’etat dans le délai de la loi » explique le document.

Une lettre envoyé , après interprétation le 16 décembre dernier de la cour d’appel de l’Ituri , faisant fonction de la cour administrative d’appel, qui a donné raison au gouverneur en interprétation du délai de 48 heures lui fixé par l’Assemblée Provinciale. Le gouverneur Bamanisa avait sollicité le renvoi à 24 heures de sa convocation pour lui permettre de mieux organiser sa défense et lui permettre de clôturer la première conférence  sur l’énergie le même jour. Un renvoi réfusé par l’Ass Pro de l’Ituri.

De retour en Ituri, le Président de l’Assemblée Provinciale ne tient compte ni de l’avis de la justice encore moins du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi.

Willy Akonda Lomanga