A LA UNE :

Affaire 200 millions USD : deuxième round d’une bataille rangée entre Yuma et les Géants miniers

Mabi Mulumba appelle le gouvernement à mettre l’accent sur le niveau d’accès à l’électricité (Analyse)

Ituri : Le gouvernement provincial envisage de mettre en place deux Parcs à bois pour lutter contre la fraude

Le Directeur des Infos d’Univers G TV attaqué grièvement par des délinquants la nuit dernière

Etienne Tshisekedi repose toujours dans une structure temporaire près de 3 ans après sa mort

José Sele Yalaghuli accusé à tord ou à raison de bloquer les dépenses publiques

Retro 2019 : Kibali gold Mine, l’exemple d’une meilleure société minière en RDC

Ituri : l’Ass Prov manque de respect au Chef de l’Etat en lui envoyant un massage par voie de communiqué

Retro 2019 : véritable guerre de communication entre Denise Nyakeru et Olive Lembe

Migration des chaînes vers la TNT : Jolino Makelele s'investit dans l'amélioration de la qualité

Renforcer les liens entre le Kivu et le Rwanda : premier faux pas de Kamerhe à Kigali

2019 laisse à 2020 une ville de Kinshasa totalement méconnaissable

Deux entreprises de l'Ituri au centre de la motion défiance contre le Gouverneur Bamanisa

Les prochaines élections présidentielles et législatives seront organisées dans exactement 4 ans 

« J'ai trouvé une armée structurée » avait déclaré le Président Félix Antoine Tshisekedi

Après les révélations des ADF, le gouvernement doit procéder à des arrestations

Le Président de l'Assemblée Provinciale de l'Ituri défie le Président Fatshi (Images)

Tshopo: Le naufrage d'une baleinière fait deux morts et pertes de marchandise à Basoko

Message de vœux de Noel et de nouvel an du couple présidentiel avec une touche particulière

Quelles perspectives économiques pour le développement de la RDC ? Par Mabi Mulumba

  1. Les prochaines élections présidentielles et législatives seront organisées dans exactement 4 ans 

C’est exactement le 30 décembre 2018 que les élections présidentielles et législatives nationales et provinciales ont été organisées par la Commission Electorale Nationale Indépendante. Aujourd’hui une année, jour pour jour, il est important de signaler que le compte à rebours à commencé car il ne reste que 4 ans pour organiser les prochaines échéances électorales. Il y a lieu que les nouveaux dirigeants tant au niveau national que provincial puissent savoir que les jours passent vite et qu’il faudrait des actions concrètes pour l’amélioration de conditions de vies des populations. Reste également à savoir si les élections municipales, urbaines et locales pourront avoir lieu.

Il ya une année, les élections présidentielles et législatives ont eu lieu sur l’ensemble du territoire nationale sauf à Beni , Butembo dans la province du Nord Kivu et Yumbi dans la province de Mai-Ndombe.   

Le temps passe vite il ne reste plus que 4 ans pour les prochaines élections. Mais déjà certains états majors parlent déjà de 2023 et commence à préparer leur bases. On retrouve parmi ces partis politiques, le PPRD et quelques uns du FCC. L’UNC de Vital Kamarhe également y pense et met un cap pour « pas une parcelle sans l’UNC ». Ce slogan démontre à suffisance que ce parti politique tient également compte des enjeux liés au temps et s’y prépare.

Martin Fayulu également, bien que mettant un accent sur la « vérité des urnes » prépare, sans toute fois le dire, sa base pour des éventuelles élections. Il en est de même de Moise Katumbi qui vient de créer son parti politique toujours dans l’optique des prochaines confrontations. 2023 c’est dans 4 ans et  les organisations et regroupements politiques doivent s’y préparer.

La redaction