A LA UNE :

La société civile saisit Mabunda sur l'urgence de la mise en place des nouveaux animateurs de la CENI

Un monument pour Étienne Tshisekedi, un Jardin pour Kibassa et les VIP Udps sur le Blvd Lumumba

Marché central, Zando ne reprendrait plus, l'Hôtel de ville opte pour un mall

Pdce, faut-il désinfecter, exorciser, mithridatiser ou table rase?

Gecamines, Matata, un témoin à charge si Fatshi le consultait

Passerelles, Willy Ngopoos expose l'Etat à des poursuites

Don anti-Covid malgache, Eteni doit rassurer Amos Mbayo, Léopards Vs Madagascar n'est pas la contrepartie

Kin Kiey Mulumba, le retour réclamé d'un pro pour plus d'efficacité de l'action du gouvernement

Finances publiques, même Ilunga Ilunkamba doute de la sincérité de la BCC

Procès Kamerhe, des ententes directes au grand dam de l’Etat

CSAC, Eliezer Tambwe, Nembalemba, etc., black-listés par Chantal Kanyimbo

Lettre ouverte au chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi
Concerne : votre politique de Fosse Commune pour les Congolais (FCC) face au Covid-19

DGI, Sele Yaghuli se brûle les plumes... comme Icare

DGI: Sele Yaghuli joue derechef avec les nerfs de Fatshi

Mort de l'ancien combattant Daniel Miuki, le ministre Sylvain Mutombo salue la mémoire d'un héros de la guerre mondiale 40-45

Même les aéronefs sont interdits de survol : Palais de Marbre, qu’est-ce qui s’y passe? Et pourquoi?

UDPS: la SYMAC exige l'installation du directoire comme voie de sortie de crise

Des armes et munitions made in DRC, Tshisekedi a en projet une industrie militaire

UDPS: le Collectif des parlementaires debouts appelle Félix Tshisekedi à réconcilier le parti

Covid-19 : Barrick Gold corporation disponibilise plus 1,5 millions USD en matériels et équipements pour la RDC

  1. Ituri : Le gouvernement provincial envisage de mettre en place deux Parcs à bois pour lutter contre la fraude

Le gouvernement provincial de l’Ituri envisage de mettre en place deux Parcs à bois pour permettre de contrer le flux de bois destiné à l’exportation mais aussi à la consommation locale dans la province. C’est ce qu’a affirmé le commissaire provincial à la Préservation de l’Ecologie au cours d’une interview accordé à rdc26.com lors de sa mission effectuée à Kinshasa. Pour Jean Marie Nyolo Lonema, la mise en place de ces plates formes doit permettre non seulement d’avoir les statistiques réelles sur la sortie de cette matière première mais aussi de lutte contre la fraude fiscale.

Le commissaire Jean Marie Nyolo Lonema a indiqué avoir pris langue avec le Fond Forestier National pour mettre en place ces instruments de contrôle

«  Ma mission a consisté à prendre langue avec le Fond Forestier National en vue d’harmoniser les vues en rapport avec les assiettes fiscales principalement sur la taxe de déboisement. Et aussi nous devrions envisager avec le FFN, la construction de deux parcs à bois pour la vérification des bois destinés à l’exportation. Ce sont des plates formes de contrôler qui doivent déterminer le volume des bois destinés à l’exportation et même le volume des bois destiné à la consommation interne ». a indiqué le commissaire provincial.

D’après lui, la province de l’Ituri voudrait s’inspirer du modèle établi par l’une de ses provinces voisine.

« Nous avons l’expérience dans la province voisine du nord Kivu ou la mise en place des parcs à bois a permis une augmentation du volume à plus de 200 %. Cela signifie que grâce à ces plates formes tout est canalisé, contrôlé et connu  mais aussi cela permet d’avoir une idée globale sur l’ensemble des transactions de la Province. Une cargaison ne peut pas quitter la RDC et se faire certifier à l’Etranger sans avoir été préalablement contrôlé et quantifié à l’intérieur de la province.  Ceux qui ne veulent de ce contrôle commencent maintenant à utiliser notre point de sortie pour tenter de faire passer leurs produits.  Même nos exploitants forestiers qui autrefois exportaient à l’époque leur produit via le poste frontalier de Kasindi au Nord Kivu, n’y vont presque plus et tentent de le clandestinement en Ituri. Le contrôle de flux de Bois sans ces parcs risque d’être une mission complètement difficile ».

Le commissaire provincial à la Préservation de l’Ecologie affirme également qu’un avant projet de l’arrêté provincial créant les parcs à bois à la frontière de Mahagi, Kasinyi et à Aru est en examen au niveau du gouvernement provincial.

La province de l’Ituri exploite plusieurs sortes de bois dont le bois Blanc et le bois rouge.

Willy AKonda Lomanga