A LA UNE :

Ituri : bientôt la réhabilitation de 5 postes frontaliers et 3 sites intérieurs

Avis à Manifestation d’intérêt: Mise en concession des routes provinciales et locales de l'Ituri

Atelier Kibali : Multiplicité d’acteurs dans la perception des taxes environnementales selon le constat

Ituri : 1000 Km des routes à réhabiliter dans le cadre du Partenariat Publique Privé

Kibali : Barrick Gold Corporation s’oppose à la vente ou au transfère des actions de la SOKIMO

Nouveau code Minier : Kibali a versé 6 millions USD directement aux Entités Territoriales Décentralisée

Sécurité, la RDC se dote d’une première industrie militaire

Explosifs : des privés défient le ministère de la Défense et les FARDC 

Respect de l’environnement : Kibali Gold Mines partage son expérience avec les acteurs étatiques, les miniers et la société civile

Plan de Trésorerie ou proposition de modification du Budget 2020 ?

Spécial UDPS 38 ans :   Vundwawe et Ggbanda  savaient et voulaient collaborer

Arrêté à l’AND (ANR), Birindwa reste BCBG, il ne mange qu’européen, dort en pyjama 

Kalev Mutond  interdit de quitter Kinshasa

Attaques contre Kamerhe :  Amato Bayubasire répond à Jean Marc Kabund

Les réserves de change : 1,03 milliard USD au 31 janvier selon la BCC

Abus de pouvoir : la Cour Constitutionnelle recadre les Ass. Prov. de Kinshasa et de l’Ituri

Urgent : Mike Mukebayi réhabilité par la Cour Constitution

Urgent : Jean Bamanisa Saidi réhabilité par la Cour Constitution

La 7ème édition de la fête du livre de Kinshasa de tiendra du 14 au 22 février 2020

  1. Kibali a produit  814 027 onces d’or contre une prévision de 750 000 onces en 2019

Le Président et Directeur Général de Barrick a indiqué au cours de la conférence de presse tenue ce lundi 27 janvier 2020 que son entreprise a réalisé en 2019 une production de   814 027 onces d’or contre une prévision de 750 000 onces. Pour Mark Bristow la performance exceptionnelle et continue de Kibali démontre  à suffisance que cette mine d’or moderne de niveau1, située dans l’une des régions les plus reculées avec insuffisances d’infrastructures de base, pouvait être développée et exploitée avec succès  en obtenant des tels résultats. Il a également indiqué que des efforts sont fournis pour avoir l’énergie électrique de qualité pour arriver à ces fins.

Pour Mark Bristow, avec l’une des mines d’or souterraine les plus  automatisées du monde, Kibali poursuit son avancée technologique avec l’introduction des simulateurs de formation de forage et transport et l’intégration de système de suivi de la sureté du personnel et du contrôle de la demande de ventilation.

« C’est un voyage que nous avons parcouru durant les 10 dernières années et nous avons encore 10 ans devant nous. Lorsque nous avions commencé à construire la mine j’avais rassuré au ministre de l’époque que nous allions construire une mine de classe mondiale. Et nous avons également construit 3 barrages pour avoir de l’électricité que nous redistribuons également à la population locale. Nous avons réussi à ce jour non seulement à multiplier la production mais aussi et surtout travaillé sur la sécurité des travailleurs. Nous avons également investi pour faire de Kibali une société congolaise avec plus au moins 94 % des congolais. A cela il faut ajouter des différentes infrastructures réalisées sur place et dans cette zone » a indiqué Mark Bristow.

En 2018, Kibali Gold Mine a réalisé 807 251 onces d’or et la réalisation de 814 027 onces en 2019 apporte une augmentation de plus de 6000 onces d’or par rapport à l’année dernière.

Willy Akonda Lomanga