A LA UNE :

Ituri : bientôt la réhabilitation de 5 postes frontaliers et 3 sites intérieurs

Avis à Manifestation d’intérêt: Mise en concession des routes provinciales et locales de l'Ituri

Atelier Kibali : Multiplicité d’acteurs dans la perception des taxes environnementales selon le constat

Ituri : 1000 Km des routes à réhabiliter dans le cadre du Partenariat Publique Privé

Kibali : Barrick Gold Corporation s’oppose à la vente ou au transfère des actions de la SOKIMO

Nouveau code Minier : Kibali a versé 6 millions USD directement aux Entités Territoriales Décentralisée

Sécurité, la RDC se dote d’une première industrie militaire

Explosifs : des privés défient le ministère de la Défense et les FARDC 

Respect de l’environnement : Kibali Gold Mines partage son expérience avec les acteurs étatiques, les miniers et la société civile

Plan de Trésorerie ou proposition de modification du Budget 2020 ?

Spécial UDPS 38 ans :   Vundwawe et Ggbanda  savaient et voulaient collaborer

Arrêté à l’AND (ANR), Birindwa reste BCBG, il ne mange qu’européen, dort en pyjama 

Kalev Mutond  interdit de quitter Kinshasa

Attaques contre Kamerhe :  Amato Bayubasire répond à Jean Marc Kabund

Les réserves de change : 1,03 milliard USD au 31 janvier selon la BCC

Abus de pouvoir : la Cour Constitutionnelle recadre les Ass. Prov. de Kinshasa et de l’Ituri

Urgent : Mike Mukebayi réhabilité par la Cour Constitution

Urgent : Jean Bamanisa Saidi réhabilité par la Cour Constitution

La 7ème édition de la fête du livre de Kinshasa de tiendra du 14 au 22 février 2020

  1. Insécurité grandissante à Kasumbalesa : un mort et  un blessé  la nuit de mardi à mercredi

La ville de Kasumbalesa présente un visage désolant en termes d’insécurité depuis plusieurs mois au vu et au su des autorités nationales et provinciales du Haut Katanga. Des voleurs à mains armées tuent et pillent au quotidien semant la désolation au milieu de la population. Dans la nuit de mardi à mercredi un homme a été abattu et un autre blessé au quartier Golf, bloc pompage. Bilan livré par la société civile et les sources officielles.  La population lance un cri d’alarme au gouvernant pour mettre fin à ces cas de vols et d’assassinats.

Selon les sources locales le corps de la victime est gardé à la morgue de la Sodimico.  Le blessé, lui , est admis dans un centre de santé de Kasumbalesa pour  suivre les soins médicaux  appropriés.

Ces sources indiquent que le quartier Golf, s'est réveillé avec les échauffourées entre police et population. Elle accuse les forces de l’ordre de complicité avec les bandits. Une affirmation rejetée par la police qui affirme multiplier les efforts pour sécuriser les habitants de Kasumbalesa.  Le responsable urbain de la police en appelle au calme et à une bonne collaboration. 

 Aucun incident majeur n'a été enregistré ce matin après la vive tension.  Les structures de la société civile dénoncent l'intervention tardive de la police la nuit dernière dans le quartier qui a été assiégé par les bandits. Les éléments de la police sont intervenus 3 heures du matin juste après le départ de ces bandits.

Jean Luc Kayamba