A LA UNE :

Diagnostic de la gouvernance des entreprises relevant du portefeuille de l’Etat par Mabi Mulumba ( Conclusion)

Diagnostic de la gouvernance des entreprises relevant du portefeuille de l’Etat par Mabi Mulumba

Droit OHADA : la France soutient l’amélioration du climat des affaires en RDC

Mabi Mulumba plaide pour la promotion de la classe moyenne congolaise

Isangi : 3000 personnes se réfugient en forêt suite à un conflit de vol de vin de palme

Socir à l’arrêt, Sonahydroc (Cohydro) construit sa propre raffinerie

Sauts de mouton: le gouvernement va encore injecter 3,5 millions USD

Gestion des déchets solides, liquides et gaziers : Kibali Gold Mines a partagé son expérience

Ituri : bientôt la réhabilitation de 5 postes frontaliers et 3 sites intérieurs

Avis à Manifestation d’intérêt: Mise en concession des routes provinciales et locales de l'Ituri

Atelier Kibali : Multiplicité d’acteurs dans la perception des taxes environnementales selon le constat

Ituri : 1000 Km des routes à réhabiliter dans le cadre du Partenariat Publique Privé

Kibali : Barrick Gold Corporation s’oppose à la vente ou au transfère des actions de la SOKIMO

Nouveau code Minier : Kibali a versé 6 millions USD directement aux Entités Territoriales Décentralisée

Sécurité, la RDC se dote d’une première industrie militaire

Explosifs : des privés défient le ministère de la Défense et les FARDC 

Respect de l’environnement : Kibali Gold Mines partage son expérience avec les acteurs étatiques, les miniers et la société civile

Plan de Trésorerie ou proposition de modification du Budget 2020 ?

Spécial UDPS 38 ans :   Vundwawe et Ggbanda  savaient et voulaient collaborer

  1. Les réserves de change : 1,03 milliard USD au 31 janvier selon la BCC

La Banque Centrale du Congo a indiqué lors de sa réunion du Comité de Politique Monétaire tenue le 07 février dernier que les réserves brutes ont atteint   1 030,9 millions USD en fin Janvier 2020. Elle a également noté la hausse des prix des biens et services au mois de janvier dernier lié, selon elle à l’offre des produits alimentaires sur le marché.

« Les réserves bruts de la Banque  Centrale du Congo on atteint 1.030, 9 millions USD ; dégagent un niveau des réserves internationales de 792,27 USD, soit 3,0 semaines d’importation des biens et services sur ressources propres » indique le communique de la BCC

Pour ce qui est des matières premières en importation,  la BCC  précise

« S’agissant du marché des biens et services, comparativement  à la periode correspondante de l’année passé, il a été  noté une hausse significatif des prix intérieurs au mois de janvier 2020, en raison notamment des contraintes liées à l’offre des produits alimentaires sur le marché.   

Elle parle également d’un déficit mensuel de 99,9 milliards de FC au 31 janvier 2020 avec comme recettes 532,4 milliards de FC contre 632,3 milliards de FC  de dépenses.

Willy Akonda Lomanga