A LA UNE :

Covid-19 : Barrick Gold corporation disponibilise plus 1,5 millions USD en matériels et équipements pour la RDC

Diagnostic de la gouvernance des entreprises relevant du portefeuille de l’Etat par Mabi Mulumba ( Conclusion)

Diagnostic de la gouvernance des entreprises relevant du portefeuille de l’Etat par Mabi Mulumba

Droit OHADA : la France soutient l’amélioration du climat des affaires en RDC

Mabi Mulumba plaide pour la promotion de la classe moyenne congolaise

Isangi : 3000 personnes se réfugient en forêt suite à un conflit de vol de vin de palme

Socir à l’arrêt, Sonahydroc (Cohydro) construit sa propre raffinerie

Sauts de mouton: le gouvernement va encore injecter 3,5 millions USD

Gestion des déchets solides, liquides et gaziers : Kibali Gold Mines a partagé son expérience

Ituri : bientôt la réhabilitation de 5 postes frontaliers et 3 sites intérieurs

Avis à Manifestation d’intérêt: Mise en concession des routes provinciales et locales de l'Ituri

Atelier Kibali : Multiplicité d’acteurs dans la perception des taxes environnementales selon le constat

Ituri : 1000 Km des routes à réhabiliter dans le cadre du Partenariat Publique Privé

Kibali : Barrick Gold Corporation s’oppose à la vente ou au transfère des actions de la SOKIMO

Nouveau code Minier : Kibali a versé 6 millions USD directement aux Entités Territoriales Décentralisée

Sécurité, la RDC se dote d’une première industrie militaire

Explosifs : des privés défient le ministère de la Défense et les FARDC 

Respect de l’environnement : Kibali Gold Mines partage son expérience avec les acteurs étatiques, les miniers et la société civile

Plan de Trésorerie ou proposition de modification du Budget 2020 ?

  1. Nouveau code Minier : Kibali a versé 6 millions USD directement aux Entités Territoriales Décentralisée

L’Entreprise minière Kibali Gold Mines a versé environs 6 millions USD aux Entités Territoriales Décentralisées au mois de janvier dernier dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau code minier. C’est ce qu’a déclaré le Directeur  Général de cette entreprise minière au cours d’un atelier échange organisé avec les acteurs étatiques et autres sur la gestion transparente de l’Environnement par Kibali. Pour Cyrille Mutombo, l'utilisation rationnelle de ces fonds nécessite un encadrement de ces ETD afin d’optimiser les réalisations dans le domaine social et sociétal.

Le DG de Kibali a indiqué que son entreprise a été contrainte de libérer l’argent qui a été gardé depuis plus d’une année et demi dans un compte séquestre.

« Après la mise en vigueur du règlement minier, nous avons été contraint de garder les 15 % de la redevance minière dans un compte séquestre étant donné que ces ETD n’avaient pas de comptes spécifiques et nous ne savions pas auprès de qui nous devions réellement déposer cet argent. Mais depuis le début de cette année nous avons déjà déposé environs 6 millions à ces ETD » a affirmé le DG de Kibali

Cyrille Mutombo a également souligné que Kibali a recruté des consultants pour aider ces ETD à mieux gérer cet argent.

«  Nous avons recruté des consultants pour aider des ETD à mettre en place des plans locaux de développement. Au début nous avons été mal compris.  Les gens pensaient que nous avions envie de gérer ces montants destinées aux communautés locales d’où nous exploitons nos mines. Mais notre devoir est de nous assurer surtout que cet argent servirait réellement pour le bien de la communauté. Il est donc de notre intérêt de soutenir ces ETD dans la mise en place des outils nécessaires pour son décollage »

Selon plusieurs acteurs présents à cet atelier, Kibali se demarque de plus en plus des autres miniers, dans la gestion globale de ses activités notamment dans le domaine de l’environnement et du développement communautaire.

Willy Akonda Lomanga