A LA UNE :

Covid-19 : Barrick Gold corporation disponibilise plus 1,5 millions USD en matériels et équipements pour la RDC

Diagnostic de la gouvernance des entreprises relevant du portefeuille de l’Etat par Mabi Mulumba ( Conclusion)

Diagnostic de la gouvernance des entreprises relevant du portefeuille de l’Etat par Mabi Mulumba

Droit OHADA : la France soutient l’amélioration du climat des affaires en RDC

Mabi Mulumba plaide pour la promotion de la classe moyenne congolaise

Isangi : 3000 personnes se réfugient en forêt suite à un conflit de vol de vin de palme

Socir à l’arrêt, Sonahydroc (Cohydro) construit sa propre raffinerie

Sauts de mouton: le gouvernement va encore injecter 3,5 millions USD

Gestion des déchets solides, liquides et gaziers : Kibali Gold Mines a partagé son expérience

Ituri : bientôt la réhabilitation de 5 postes frontaliers et 3 sites intérieurs

Avis à Manifestation d’intérêt: Mise en concession des routes provinciales et locales de l'Ituri

Atelier Kibali : Multiplicité d’acteurs dans la perception des taxes environnementales selon le constat

Ituri : 1000 Km des routes à réhabiliter dans le cadre du Partenariat Publique Privé

Kibali : Barrick Gold Corporation s’oppose à la vente ou au transfère des actions de la SOKIMO

Nouveau code Minier : Kibali a versé 6 millions USD directement aux Entités Territoriales Décentralisée

Sécurité, la RDC se dote d’une première industrie militaire

Explosifs : des privés défient le ministère de la Défense et les FARDC 

Respect de l’environnement : Kibali Gold Mines partage son expérience avec les acteurs étatiques, les miniers et la société civile

Plan de Trésorerie ou proposition de modification du Budget 2020 ?

  1. Sauts de mouton: le gouvernement va encore injecter 3,5 millions USD

D’ici fin mai 2020, tous les sauts de mouton seront livrés au ministère des ITPR.  La mise aux arrêts du DG de Safricas, David Blattner, a visiblement remotivé des entreprises,  maîtres d’ouvrage.

Sur instruction du chef de l’Etat, le Vice-Premier ministre et ministre de la Justice,  Me Tunda ya Kasende, n’y est pas allé par le dos de la cuillère : restituez l’argent perçu ou terminez le travail. Toutefois, le gouvernement devra encore mettre la main dans le Trésor.

Selon un expert des ITPR qui s’est confié à  Rdc26.com,  le gouvernement s’est engagé à  apporter un financement supplémentaire, au bas mot,  de quelques  5, 9 milliards de FC soit environ 3,5 millions de dollars pour boucler la boucle des chantiers de sauts de mouton. Mais la procédure judiciaire n’est qu’au début du commencement.

 Le chef de l’Etat, à en croire les propos de son ministre de la Justice, veut tordre le coup à l’incurie et à la prévarication qui ont longtemps fait dominé et caractérisé les marchés publics dans les ITPR.

Au nom du principe de la succession de l’Etat, Tunda ya Kasende, un PPRD-FCC, devrait également s’intéresser aux contrats  de «5 Chantiers » et  de la «Révolution de la Modernité».

POLD LEVI MAWEJA