A LA UNE :

La société civile saisit Mabunda sur l'urgence de la mise en place des nouveaux animateurs de la CENI

Un monument pour Étienne Tshisekedi, un Jardin pour Kibassa et les VIP Udps sur le Blvd Lumumba

Marché central, Zando ne reprendrait plus, l'Hôtel de ville opte pour un mall

Pdce, faut-il désinfecter, exorciser, mithridatiser ou table rase?

Gecamines, Matata, un témoin à charge si Fatshi le consultait

Passerelles, Willy Ngopoos expose l'Etat à des poursuites

Don anti-Covid malgache, Eteni doit rassurer Amos Mbayo, Léopards Vs Madagascar n'est pas la contrepartie

Kin Kiey Mulumba, le retour réclamé d'un pro pour plus d'efficacité de l'action du gouvernement

Finances publiques, même Ilunga Ilunkamba doute de la sincérité de la BCC

Procès Kamerhe, des ententes directes au grand dam de l’Etat

CSAC, Eliezer Tambwe, Nembalemba, etc., black-listés par Chantal Kanyimbo

Lettre ouverte au chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi
Concerne : votre politique de Fosse Commune pour les Congolais (FCC) face au Covid-19

DGI, Sele Yaghuli se brûle les plumes... comme Icare

DGI: Sele Yaghuli joue derechef avec les nerfs de Fatshi

Mort de l'ancien combattant Daniel Miuki, le ministre Sylvain Mutombo salue la mémoire d'un héros de la guerre mondiale 40-45

Même les aéronefs sont interdits de survol : Palais de Marbre, qu’est-ce qui s’y passe? Et pourquoi?

UDPS: la SYMAC exige l'installation du directoire comme voie de sortie de crise

Des armes et munitions made in DRC, Tshisekedi a en projet une industrie militaire

UDPS: le Collectif des parlementaires debouts appelle Félix Tshisekedi à réconcilier le parti

Covid-19 : Barrick Gold corporation disponibilise plus 1,5 millions USD en matériels et équipements pour la RDC

  1. CSAC, Eliezer Tambwe, Nembalemba, etc., black-listés par Chantal Kanyimbo

Rapporteur du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel et de la Communication, CSAC, la très influente Chantal Kanyimbo sort des griffes et tient à arracher  micro et plume à «des journalistes candidats aux mandats politiques, députés,  attachés de presse et conseillers dans les cabinets politiques qui continuent à prester en qualité des journalistes animateurs- présentateurs dans les médias audiovisuels». 

Les plus en vue de tous, ce n’est un secret pour personne, sont les députés Eliezer Tambwe et Léon Nembalemba dit Papa Molière. «Dès lors que ces différents acteurs ont accédé aux fonctions politiques, le rôle du journaliste devient désormais incompatible avec  leurs statuts politiques», soutient Chantal Kanyimbo. Qui poursuit,  «cette flagrance  met certains de ces anciens journalistes en situation de juges et parties énervant ainsi le Code de déontologie et de l’éthique professionnelle ». Moult mises en garde de l’autorité de régulation des médias n’ont été de nul effet.

C’en est trop pour le CSAC qui menace de « prendre des mesures qui s’imposent, conformément à sa loi organique et aux principes et règles de la profession pour mettre un terme à l’exercice illégal de la profession de journaliste». Quelles mesures? Le CSAC irait jusqu’à fermer les chaînes de télé où prestent ces politiques ex-journalistes ou encore à exiger leurs évictions des ministères où ils prestent ?  Attendons voir. S’il peut se prévaloir d’une certaine légalité, la légitimité du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel et de la Communication, est, cependant,  à ce jour, sujette à caution. Le CSAC, en fait, l’équipe Tito Ndombi, Alain Nkoy, Chantal Kanyimbo et consorts a largement «glissé » au-delà du délai « constitutionnel » de leurs mandats. Même le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi s’en est plaint lors de son discours devant le Congrès.

POLD LMK