A LA UNE :

La société civile saisit Mabunda sur l'urgence de la mise en place des nouveaux animateurs de la CENI

Un monument pour Étienne Tshisekedi, un Jardin pour Kibassa et les VIP Udps sur le Blvd Lumumba

Marché central, Zando ne reprendrait plus, l'Hôtel de ville opte pour un mall

Pdce, faut-il désinfecter, exorciser, mithridatiser ou table rase?

Gecamines, Matata, un témoin à charge si Fatshi le consultait

Passerelles, Willy Ngopoos expose l'Etat à des poursuites

Don anti-Covid malgache, Eteni doit rassurer Amos Mbayo, Léopards Vs Madagascar n'est pas la contrepartie

Kin Kiey Mulumba, le retour réclamé d'un pro pour plus d'efficacité de l'action du gouvernement

Finances publiques, même Ilunga Ilunkamba doute de la sincérité de la BCC

Procès Kamerhe, des ententes directes au grand dam de l’Etat

CSAC, Eliezer Tambwe, Nembalemba, etc., black-listés par Chantal Kanyimbo

Lettre ouverte au chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi
Concerne : votre politique de Fosse Commune pour les Congolais (FCC) face au Covid-19

DGI, Sele Yaghuli se brûle les plumes... comme Icare

DGI: Sele Yaghuli joue derechef avec les nerfs de Fatshi

Mort de l'ancien combattant Daniel Miuki, le ministre Sylvain Mutombo salue la mémoire d'un héros de la guerre mondiale 40-45

Même les aéronefs sont interdits de survol : Palais de Marbre, qu’est-ce qui s’y passe? Et pourquoi?

UDPS: la SYMAC exige l'installation du directoire comme voie de sortie de crise

Des armes et munitions made in DRC, Tshisekedi a en projet une industrie militaire

UDPS: le Collectif des parlementaires debouts appelle Félix Tshisekedi à réconcilier le parti

Covid-19 : Barrick Gold corporation disponibilise plus 1,5 millions USD en matériels et équipements pour la RDC

  1. Gecamines, Matata, un témoin à charge si Fatshi le consultait

A défaut de nommer un nouveau DG à la Générale des carrières et des mines (Gecamines, GCM), Félix Tshisekedi tient une parade, il exige un audit sur tous les actifs de la société publique.

L'entreprise a déjà été tentée en son temps par Matata Ponyo, alors Premier ministre. Qui digérait mal la rupture du programme économique du gouvernement soutenu par le Fonds monétaire international, FMI, suite à une transaction nuageuse entre la GCM et la firme Comide.

Quelques 4 milliards de dollars - soit l'équivalent des recettes internes annuelles de la RDC- auraient échappé au Trésor, selon les limiers du FMI. Le puissant P-ca de la GCM, Albert Yuma, oppose au Premier ministre un vert refus de collaborer et le lui crache urbi et orbi, à travers les ondes de RFI, " je gère la Gecamines comme une entreprise privée ". En yankee dirait-on, Yuma poursuit, en substances, qu'il n'a des comptes à rendre qu'à Joseph Kabila, le Président qui l'a nommé à son poste.

Matata fait en live la douloureuse et déconcertante expérience du " gouvernement parallèle ". Qui n'a que faire du respect du " cadre budgétaire ", " dépenses sur base caisse", " procédures des passations des marchés publics".

Dans un speech à la Caton, à la FEC (patronat),Yuma enfonce son estocade, soutenant que le PM gérait le pays comme "une épicerie". Actuellement sénateur, Matata pourrait froidement goûter à sa revanche, si jamais Fatshi le consultait, si jamais le dossier Gécamines venait à faire l'objet d'une question orale avec débat en Chambre haute.

Croisons les doigts. Il a beau porter le nom d'un déménageur biblique, le ministre Samsoni des Mines a visiblement adopté un profil bas face à Yuma. Il se rapporte que Martin Kabuelulu l'évitait même du regard. Bras de fer en perspectives.

poldpresse@gmail.com
rdc26.com