La festival d'humour Toseka : Plus de 2000 spectateurs attendus à ce rendez-vous de fous rires au Théâtre de Verdure

La 5ème édition du festival d’humour Toseka s’ouvre ce vendredi 1er septembre 2017 à l’amphithéâtre du théâtre de Verdure de Mont Ngaliema.

Baptisé: «Affrontement Kinois», ce festival du rire mettra aux prises une trentaine d'humoristes populaires congolais repartis en deux groupes. D’un côté le groupe Lady Esobe nommé FC Kitindindi, et de l’autre, le Kindobika avec en tête Fiston Saï Saï. Les deux artistes sont co-parrains de ce grand rendez-vous d’humour.

On retrouvera également d’autres artistes comédiens de renommé dans ce festival 100% congolais, dont mama Kalunga, vue de loin, Tito, Météo, neuveu national, Dauphin Bulamatari, Mbalio Sombo, Leader Pomba, Modero et tant d’autres.

Estimé à plus de 2000, les spectateurs attendus à ce spectacle d’humour auront droit à des fous rires.

Dans une conférence de presse organisée jeudi 31 août 2017, les organisateurs de cet événement culturel ont laissé entendre que l’objectif de cette édition spécialement consacrée aux artistes du pays, est de valoriser les artistes congolais et de vendre la culture congolaise à travers le monde.

«Après s’être affirmé comme principale plateforme solide du rire en Afrique centrale, Toseka va s’engager dans la dimension de développement de l’industrie congolaise de l’humour», a déclaré Ados Ndombasi, initiateur de Toseka.

Par ailleurs, il a fait savoir qu’au-delà de l’humour, cette édition de Toseka se veut être précurseur de trois projets de développement du rire. Il s’agit de l’initiation et l’organisation des compétitions amateurs d’humour, notamment dans les écoles et les espaces de proximité; la création d’une école professionnelle de l’humour et le développement d’un marché local de commercialisation rentable des productions humoristes congolaises.

De leur côté, les artistes ont promis de relever ce grand défi qui s’impose à eux, celui de réussir cet événement sans l’apport des artistes d’ailleurs.  

Ayant déjà produit plus de 120 humoristes d’Afrique, d’Europe et du Canada, Toseka continue à souffrir d’un manque criant de soutien au niveau du pays.

A cet égard, les organisateurs invitent le pouvoir public congolais à soutenir Toseka afin de permettre aux artistes congolais de porter haut la discipline humoristique et en vivre.