03 octobre 2017: les Kimbanguistes commémorent le 96ème anniversaire de la condamnation du prophète Simon Kimbangu

Plus de cinq millions de Kimbanguistes éparpillés à travers la Rdc ont célébré le 96ème anniversaire de la condamnation du prophète Simon Kimbangu à Thys ville, actuelle ville de Mbanza Ngungu.

Dans leur église de Monkoto 86 dans la commune de Ngiri-Ngiri, les Kimabnguistes ont commémoré avec joie cette date symbolique.

C’était aussi une occasion pour le petit fils du prophète Simon Kimbangu de faire la synthèse de la mission de leur grand père sur terre.

Il a été condamné pour avoir enseigné publiquement que l’homme noir deviendra blanc, le blanc noir.

Selon son éminence Christophe Kisolokele, cette condamnation correspond au mouvement déclencheur de la libération non seulement du Congo, mais aussi de tout le bassin de l’Afrique centrale et l’Afrique toute entière.

Pour lui, c’est une journée de libération.

Concernant la réunification de l’Eglise Kimbanguiste, Christophe Kisolokele pense que tout ce qui s’est fait au nom de Jésus-Christ, au nom de Dieu, du Saint Esprit ne peut aller que vers l’espoir de la réunification.

«Nous croyons que cela va se faire», a-t-il déclaré.

Cette cérémonie a été clôturée par un défilé sous le rythme de la fanfare Kimbanguiste (FAKI).