• Wed, 14 Nov 2018
  • 02:27

DGI, l’affaire des ascenseurs rebondit !

Le groupe Chanic SA va fournir et installer des ascenseurs de deux cabines à l’Hôtel des impôts (Direction générale des impôts, DGI) pour 230.752,90 euros.

Le paiement sera échelonné sur 4 mois assorti d‘un délai de grâce de 2 mois. C’est désormais officiel !

Fin mai 2017, RDC.26 avait relevé que le marché portait sur une bagatelle somme de 300.000 dollars. Nos sources indiquaient, en effet,  450.000.000 FC, lesquels convertis en dollar au taux de 1450-1500 FC/$–à l’époque- cela donnait entre 310 et 300.000 dollars. Le DG de la DGI, Sele Yalaghuli, s’en était inscrit en faux.

 La presse locale prit le relais d’une campagne de dénigrement contre RDC.26. Sans doute avec rétribution à l’appui. Selon un adage kinois, la vérité vient par l’escalier et le mensonge par l’ascenseur. RDC.26 détient cette vérité. 

Le 20 octobre 2017, un projet de contrat a été signé entre la DGI et le groupe Chanic SA et confirmé mi-novembre  dernier.

D’après ce contrat, la DGI paiera le service lui fournit pour un montant de 230.752,90 euros soit 336.899.241,25 FC, toutes taxes comprises, au taux de 1 euro pour 1460 FC tel que convenu en date du 17 avril2017.

Le délai maximal du paiement est de 180 jours ouvrables. Faites un petit calcul 230.752,90 euros en dollar font combien ? RDC.26 y reviendra en profondeurs… au moindre détail.